CPF - Entretiens individuels 2 ans & 6 ans

Gestion des entretiens aux fréquences souhaitées, CPF, formations, alarmes mails de relances, analyses, traçabilité des entretiens.

Cette solution permet

  • Système de saisie intuitif du suivi individuel (formations, parcours professionnels, entretiens…)
  • De suivre les entretiens individuels obligatoires tous les 2 ans
  • D’effectuer le bilan professionnel tous les 6 ans
  • D’être alerté par mails des entretiens et bilans afin de respecter le délai réglementaire pour que l’entre prise ne soit pas pénalisée financièrement
  • Archivage des dossiers individuels
  • Tableaux de bord divers, statistiques

Que risque-t-on si on n’organise pas l’entretien professionnel?

La loi est sans ambiguïté : tous les 6 ans, si l’entreprise n’a pas organisé les entretiens prévus et proposé au moins deux actions parmi trois visant à l’évolution du salarié (action de formation, certification ou VAE, progression de carrière et/ou salariale), elle devra abonder le compte personnel de formation (CPF) du collaborateur de 100 heures s’il est à temps plein et de 130 heures s’il travaille à temps partiel. En clair, “3000 euros pour le premier, et 3900 euros pour le second, car l’heure de CPF est évaluée à 30 euros. Cette pénalité devant être versée à l’OPCA. Cette amende est doublée si l’entreprise ne s’acquitte pas de la pénalité. “Un coût qui multiplié par le nombre de salariés concernés, peut être très pénalisant.” Le versement se fera auprès de l’OPCA, mais c’est l’inspection du travail qui pourra contrôler le respect de la loi par les entreprises”. Une menace quasiment nouvelle pour les grandes entreprises, qui dépensaient globalement plus en formation que l’obligation légale et pouvait donc se sentir relativement à l’abri des contrôles.
Autre risque à prendre au sérieux, la capacité supplémentaire et tangible des salariés qui n’auraient pas béné cié d’entretiens professionnels et/ou de formation et d’évolution à prouver ce fait devant les prud’hommes en cas de conflit avec l’employeur…

Qui est concerné par cet entretien?

Tous les salariés (quelle que soit la nature de leurs contrats) et tous les employeurs sont concernés par l’entretien professionnel.
L’employeur doit informer le salarié, dès son embauche, des modalités de cet entretien.

Multi sites : Oui

Accès par votre navigateur Web : Oui

Fonctionnement mode SAAS : Oui

Fonctionnement mode Intranet : Oui

Pour plus d’informations, contactez-nous par le biais de notre formulaire de contact

Partager